L'analyse du risque est effectuée en interne par nos équipes Crédit locales. Les analystes crédits October sont chargés de collecter les informations quantitatives et qualitatives nécessaires à l'évaluation du risque de l'entreprise et de décider de la notation du risque (i.e. le taux d'intérêt) avant sa présentation au Comité de Crédit October. Dans ce tutoriel, nous vous guiderons pas à pas dans l'analyse crédit. 

Étape 1 : le test d’éligibilité

La procédure commence lorsque le directeur financier de l'entreprise emprunteuse (ou le dirigeant, le comptable, etc.) effectue le test d'éligibilité (en vérifiant si l'entreprise répond aux critères de risque d’October) directement en ligne. En quelques secondes (en tapant simplement le nom de l'entreprise et en répondant à quelques questions), l'emprunteur sait si son entreprise est potentiellement éligible à un prêt sur October !

Notre algorithme de scoring du risque par la collecte de données publiques et privées sur les entreprises est capable de faire automatiquement une sélection basée sur le chiffre d'affaires, la rentabilité et l’âge de l'entreprise en quelques secondes.

Étape 2 : Première analyse et rencontre

Si l'emprunteur réussit le test d'éligibilité, nous lui demandons de nous envoyer, entre autres, ses états financiers, ses projets d’investissement et relevés bancaires. Notre “rayon X” extrait automatiquement les ratios financiers et les informations pertinentes de ces documents et les complète dans notre modèle de scoring qui permet une solide analyse crédit.

Le modèle de scoring se compose d'informations sur le prêt, d'un historique et d'une projection des revenus, des frais de gestion, etc. Cela représente un total de 70 indicateurs financiers, tels que la situation de trésorerie, la dette, les comptes débiteurs, etc., qui remontent à 3 ans et vont à 1 an dans le futur. De cette façon, le modèle de scoring montre l'évolution de ces indicateurs financiers et donne un aperçu de la performance financière de l’emprunteur. Cette-dernière représente 60 % de la notation.

Nous avons toujours un échange avec l'emprunteur pour lui poser d’autres questions. L'entretien a également un autre objectif : nous évaluons les qualités de management et la pertinence de l’expérience de l'entrepreneur. 20% de la notation est basée sur les qualités de management de l'emprunteur et de son équipe.

De plus, nous examinons les perspectives d’évolution du marché de l'emprunteur et nous regardons si le marché est en croissance, stable ou en décroissance. Évidemment, lorsque les perspectives du marché sont mauvaises, cela a aussi un effet négatif sur le score. Nous examinons également la position de l'emprunteur sur le marché et sa part de marché. 20 % de la notation dépend du marché et de la position de l'emprunteur sur le marché.

En juin 2019, nous avons interviewé Marc Sebag, notre Directeur du Crédit Europe à propos des secteurs d’activités et du risque. Voici sa réponse : 

Nous avons identifié 3 secteurs qui présentent un risque plus élevé : 

  • Le BTP : il s’agit d’un secteur cyclique. Les grandes entreprises sont mieux équipées pour gérer la facturation de leurs clients. Les petites entreprises sont totalement concentrées sur leur quotidien et peuvent oublier de facturer leurs clients, entrainant des problèmes de trésorerie.
  • Les boulangeries et les traiteurs : les clients sont très fidèles aux exploitants de ces entreprises (on parle de clientèle intuitu personae). Dans le cadre d’un rachat, le nombre de clients peut donc diminuer post-acquisition.

Ces industries sont généralement connues pour être sujettes à des défaillances. Par exemple les entreprises du BTP ont un taux de défaut également plus élevé auprès des banques. Vous trouverez ici les statistiques officielles de la Banque de France sur le sujet. Nous en tenons évidemment déjà compte dans notre analyse crédit. Ce que nous avons appris, c’est que le risque sectoriel auprès de ces emprunteurs potentiels est plus élevé.

Ce modèle de scoring est ensuite combiné avec les informations de notre base de données qui contient l’historique de nos prêts passés. Avec les éléments financiers, le management et les perspectives du marché, il constitue la notation. 

Étape 3 : la notation

Le modèle de scoring détermine si le projet est réalisable ou non. Si un projet n'est pas réalisable, il sera refusé et ne sera pas présenté aux prêteurs. 

Si un projet est réalisable, notre modèle de scoring nous donne immédiatement la notation du projet. La notation n'est pas calculée sur la performance passée mais plutôt sur une prévision de la situation de l'entreprise après avoir reçu le prêt October. La notation varie de A+ à C (de solvabilité élevée à faible). Le taux d'intérêt, est déterminé par la notation et la durée du prêt. C'est pourquoi les taux d'intérêt à l'intérieur d'une même note peuvent parfois différer :

Étape 4 : le Comité de Crédit

Nous présentons ensuite le projet au Comité de Crédit October, où au minimum 3 Directeurs de Crédit internationaux doivent approuver le prêt. Lorsqu'il donne son feu vert, l'emprunteur se voit présenter une offre. Si l'emprunteur accepte l'offre, le projet est présenté aux prêteurs.

Étape 5 : Prévenir la fraude

Pour prévenir la fraude, nous croisons les renseignements que nous avons obtenus de l'emprunteur avec des bases de données externes. De plus, nous comparons les flux financiers et les données du compte financier entre eux, pour voir s'ils correspondent. Pour vérifier cela, nous demandons toujours les relevés bancaires de l'entreprise. En outre, nous vérifions qui sont les principaux clients et fournisseurs de l'emprunteur et vérifions si le montant demandé a un sens au regard de l'objet du prêt. La dernière étape comprend une vérification des antécédents de l'entrepreneur et une vérification des statuts de l'entreprise.

Et voilà toute procédure du début à la fin. Il est essentiel car permet de recueillir beaucoup d'informations de différentes sources. Nous vous encourageons toujours à lire la description du projet et à examiner vous-mêmes les ratios financiers. Avec la prévisualisation pendant 48 heures des projets, vous avez le temps de découvrir les emprunteurs que vous souhaitez soutenir !

Avez-vous trouvé votre réponse?